ELEVAGE EN BARRIQUES, LES ROUGES 2018

ELEVAGE EN BARRIQUES
LES ROUGES 2018

Dès la fin des fermentations malolactiques, chaque cuvée commence son élevage en barriques c’est donc en Décembre que cette étape importante démarre.

A BERTINERIE, le chai à barriques se trouve en sous-sol. Cette remarquable cave voutée d’une capacité d’environ 1000 barriques, permet des conditions d’élevage idéales.

Fin Novembre, Eric et Frantz BANTEGNIES, ainsi que leur œnologue conseil Hervé ROMAT font une sélection parcellaire pour chaque cuvée.

Chaque parcelle sera élevée séparément dans des qualités de barriques correspondantes à leur potentiel respectif :
Château HAUT BERTINERIE Grand Vin rouge : 12 mois en barriques neuves
Château BERTINERIE Grande Cuvée : 12 mois en barriques de 1 an
Esprit de Château BERTINERIE : 9 mois en barriques de 2 ans

Ensuite, les barriques seront revendues à de petits Châteaux.

Les effets de l’élevage en barriques :

– Micro oxygénation du vin à travers le bois qui permet de développer une structure plus complexe et une plus grande finesse tanique.
– Précipitation plus rapide des lies les plus indésirables au fond des barriques qui seront séparées du vin fin grâce aux soutirages successifs.
– Au bout de 6 mois, les “bonnes lies” restant dans le vin seront bâtonnées afin d’extraire le glycérol naturel prisonnier des lies fines grâce à l’échange d’oxygène. Ce qui donnera plus de charnu en “milieu de bouche” et de longueur en “fin de bouche”.
– La capacité d’oxygénation des barriques doit correspondre à la richesse tanique de chaque vin, ainsi aucun risque de déséquilibre entre les tanins du vin et les tanins du bois (barriques neuves pour Grand Vin etc…).

Après l’élevage en barriques des 3 cuvées, ces dernières poursuivront leur affinage en cuves encore quelques mois avant l’assemblage final puis collage et mise en bouteilles.

A BERTINERIE, nous travaillons avec différents tonneliers, chacun apportera une typicité différente favorisant une plus grande complexité pour chaque vin.

Préparation des barriques neuves pour le Grand Vin
Comme dans de nombreux grands domaines, nous peignons la partie centrale des barriques avec de la lie de vin : Une coquetterie du maître de chai.

Recueil des lies après soutirage
A chaque soutirage, les barriques seront rincées, égouttées, soufrées puis de nouveau remplies avec le même vin clair pour poursuivre l’élevage.

MARCHE AUX VINS – PLAISIR ET PASSION EN TERRES VENDEENNES

Marché aux Vins
La Roche-sur-Yon – Sables-d’Olonne
“Plaisir & Passion” en Terres Vendéennes

Meilleur caviste vendéen, c’est en 1992, il y a 26 ans que fut créé le Marché aux Vins à La Roche-sur-Yon.

Le Marché aux Vins se décline en 3 magnifiques caves, à La Roche-sur-Yon, au Château-d’Olonne et aux Sables-d’Olonne. Le fruit de cette réussite : Thierry Loiret le gérant, et ses 12 collaborateurs qui sont tous spécialisés en sommellerie. Ils accueillent leur client avec professionnalisme et de bonne humeur.

Plus de 1000 vins sont référencés, 200 whiskys, 70 rhums et autres spiritueux.
Ils ont créé leur propre école du vin pour leurs clients professionnels et particuliers.

Thibaut, Responsable des trois caves, Adèle et Jeremy Cavistes aux Sables-D’Olonne nous font le plaisir de commenter le Château HAUT BERTINERIE Grand Vin rouge 2014 en magnum.

Commentaire de dégustation :

“Robe profonde, cerise noire, encore vive.
Premier nez, notes de fruits rouges confits (cerise, cassis, groseilles, mûres). La belle maturité des grappes à la vendange se fait sentir.
Le second nez est plus complexe, c’est le terroir bordelais qui s’exprime avec des notes subtiles de sous-bois et d’épices. Légèrement torréfié. Le millésime s’annonce chaleureux. (2014).
A l’attaque, un beau fruit mûr, c’est la gourmandise. La richesse du vin nous emmène vers des notes d’épices douces accompagnées par une belle fraicheur, acidité agréable. Milieu de bouche onctueux, belle persistance aromatique, le vin a encore un beau potentiel devant lui. Structure tannique soyeuse, le travail en barrique neuve est bien maitrisé.”
“Un très beau Bordeaux.”

Accord Mets & Vin

Une belle pièce du boucher, un magret de canard sauce foie gras, un jeune agneau cuit basse température, et pourquoi pas, un dessert au chocolat ?!

GUIDES DES VINS 2019

Les Guides :
BETTANE + DESSEAUVE
HACHETTE des Vins
2019

Nous avons le plaisir de vous informer que votre Vignoble BERTINERIE est présent dans les deux recueils de références des Grands Vins de France.

Guide BETTANE + DESSEAUVE 2019

“Un domaine incontournable de l’appellation produisant de façon régulière des vins raffinés, plein de caractère et de potentiel, tant en rouge qu’en blanc.”

Les notes :
Château HAUT BERTINERIE Grand Vin rouge 2015 : 15,5/20
Château HAUT BERTINERIE Grand Vin blanc 2016 : 15,5/20
Château BERTINERIE Grande Cuvée blanc 2017 : 14/20

Guide HACHETTE des Vins 2019

” La plus grande propriété de France (60 ha) cultivée en LYRE, technique qui favorise la concentration et la maturité du raisin.”

Commentaire de dégustation :
Château BERTINERIE Grande Cuvée Blanc 2017

“Le Sauvignon donne ici naissance à un vin aux délicates senteurs de fleurs blanches, d’agrumes et de fruits exotiques.
Attaque vive et tonique, riche et gras dans son développement.»

BILAN VENDANGE 2018

UN MILLESIME EN “8” PROMETTEUR

Le gel de 2017 toujours présent dans les esprits, le millésime 2018 était donc très attendu à BERTINERIE : nous voulions une belle vendange, nous l’avons !

L’année aura été marquée par des facteurs climatiques délicats :
– Un climat favorable à la coulure et au mildiou à cause d’un printemps anormalement humide (peu de dégâts).
-Deux tempêtes de grêle qui ont effleuré nos parcelles (mai et juillet) mais sans incidence.
-Une sécheresse ininterrompue et des températures élevées de juillet à septembre.
-Un « été Indien » jusqu’à la fin des vendanges.

Les vignes en « Lyre » de BERTINERIE ont mieux résisté au mildiou qui n’a eu que peu d’incidence au printemps. Les excellents terroirs argilo calcaires ont su absorber les excès d’eau printaniers tout en servant de réservoir naturel en cas de stress hydrique l’été : c’est ça les grands terroirs !

A BERTINERIE, 100% de la vendange est manuelle, cette année, nous comptons plus de 70 vendangeurs dans le vignoble !

Voici un 1er bilan de ce millésime 2018 :

LES BLANCS (SAUVIGNONS)

Date moyenne de floraison : 5-6 juin
Date moyenne de véraison : 1-3 août
Date moyenne de récolte : 10 septembre
Durée de la vendange : 10 jours

Le raisin : L’évaporation naturelle d’eau du raisin en raison de la sécheresse a généré un taux de sucre plus élevé et donc des volumes inférieurs de 10%. Les maturités pelliculaires sont excellentes, c’est la promesse de futurs blancs riches et complexes.
A suivre lors de vinifications en barriques pour les meilleurs !

LES ROUGES (MERLOTS, CAB. SAUVIGNON, CAB. FRANC, MALBEC)

Date moyenne de floraison Merlot : 2-3 juin
Date moyenne de véraison Merlot: 6-8 août
Date moyenne de récolte Merlot: 18 septembre, puis Malbec puis Cab. Franc et enfin Cab. Sauvignon
Durée de la vendange pour les 4 cépages: du 18 septembre au 6 Octobre.

Le raisin : Rendements faibles (comme les blancs). Les baies sont plus petites, la richesse en sucre est assez élevée (sans excès), les pellicules sont épaisses et très riches en tannins, les pépins sont aussi mûrs, ce qui laisse penser que nous sommes face à un très grand millésime. Les premières couleurs viennent d’être extraites et confirment nos prévisions.

Aujourd’hui, nous avons terminé de vendanger les merlots et malbec, place maintenant aux cabernets.
Le travail dans les chais a déjà commencé : macération pelliculaire puis débourbage pour les blancs et remontages pour les rouges.

A suivre de près durant les semaines à venir !

 

REVUE VIGNERON – SPÉCIAL BLANCS SECS DE BORDEAUX

Nous remercions toute l’équipe du magazine “Vigneron” pour ce un bel article dans son édition spéciale “Blancs secs de Bordeaux”, ou nous retrouvons le Château BERTINERIE parmi les domaines les plus prestigieux du vignoble Bordelais.

 

Magazine “Vigneron” n°34, septembre, octobre, novembre 2018

CLUB DES DÉGUSTATEURS DE GRANDS VINS @MONTREAL

Notre Château BERTINERIE Grande Cuvée Rouge 2015 commenté par le club des Dégustateurs des Grands Vins de Montréal !

Merci au club pour nous faire partager leur passion et leur professionnalisme.

Commentaire de Dégustation :

“Voici un vin idéal pour initier quelqu’un en douceur à la typicité des vins rouges du bordelais.
Robe brillante rouge rubis; ses arômes délicats de fruits rouges et noirs (framboise, prune, cassis) sont précurseurs de sa bouche fraîche et légère, pour un Bordeaux bien entendu.
Malgré cette délicatesse, ce vin ne manque pas de goût, ni de complexité; une petite amertume en finale vient équilibre une petite touche de chocolat noir; bonne persistance gustative; un modèle de finesse et d’équilibre.
A consommer dès maintenant et pour les 5 prochaines années; un exemple type de bons Bordeaux à prix raisonnable.”

Retrouvez l’article complet :
http://clubdgv.blogspot.com/2018/09/chateau-bertinerie-rouge-grande-cuvee.html

 

ECLAIRCISSAGE 2018

ETE 2018
ECLAIRCISSAGE A BERTINERIE
Ou comment rendre la récolte plus homogène…

L’éclaircissage consiste à couper certaines grappes lors de la véraison ayant un décalage de floraison, et donc, de maturité à la récolte.

Faire tomber 10 à 15% des grappes en Août permet :

– Vendange plus homogène fin Septembre
– Régulation de la charge par cep de vigne
– Meilleure maturation des raisins restants
– Minimisation des tanins végétaux en vinification
– Vins aux tanins plus soyeux et veloutés
– Vins plus charnus et complexes
– Clients encore plus heureux !

A COUPER :
Le verjus, puiseur d’énergie inutile, il ne sera jamais mûr le jour des vendanges.

A COUPER :
La grappe en retard, fécondée après les autres, elle ne rattrapera jamais le temps perdu.

A GARDER :
Les grappes en pleine véraison, au même stade que l’ensemble…
PARFAITES pour faire de GRANDS VINS !

RESULATS :
Les grappes sont plus aérées, vont pouvoir acquérir une excellente maturité, pour une récolte homogène en septembre.

SOMMELIERS INTERNATIONAL

CHATEAU HAUT BERTINERIE GRAND VIN, COMMENTE PAR :

Sommeliers International, magazine édité dans 54 pays, est en prise directe avec le monde du vin et de la restauration. Les vins du Château HAUT BERTINERIE y sont régulièrement commentés.
Dans sa dernière parution (N°160), les “Grand Vin” du Château HAUT BERTINERIE rouge et blanc ont été sélectionnés pour participer à une dégustation prestige à Lyon :

Merci au groupe de sommeliers dégustateurs.

RE-PLANTATION DU VIGNOBLE

Après 80 ans d’excellents services, une parcelle de 3 hectares de Merlot fut arrachée en Février dernier, puis enherbée durant 3 mois afin de laisser reposer le sol.

(article : “80 ans l’âge de la retraite?!“).

Début juin, la parcelle a été replantée, pour cela, nous avons fait appel à une société spécialisée, explications :

Ce processus regroupe 4 personnes qui ont chacune un rôle précis:
– Le conducteur du tracteur
– Celui qui gère la distribution des plants, sur la machine
– Celui qui gère la distribution des tuteurs en bambou, sur la machine
– Celui qui gère l’alignement tuteur et futur pied de vigne, debout

Pour chaque jeune plant, un sillon est creusé, le plant et le tuteur sont positionnés, un jet d’eau permet d’arroser le pied de vigne, puis la charrue referme le sillon.
VIDEO disponible sur notre page FACEBOOK

Ce travail est répété avec précision, la parcelle doit être homogène et régulière

La parcelle prend forme :
Cette jeune vigne produira ses quelques premiers raisins qu’à partir de 2021, et sera mise en lyre en 2022, ou elle donnera enfin une véritable récolte.
Les premières bouteilles seront donc proposées à la vente qu’en 2025 …
Patience !!

MISE EN LYRE DE LA VIGNE A BERTINERIE

A BERTINERIE, 100% du vignoble est conduit en Lyre :
Les jeunes vignes sont transformées seulement après leur 3eme année.

Mise en place d’un «gabarit» permettant l’alignement «oblique» si particulier du
«double rang» de la Lyre.

Les piquets sont plantés inclinés puis parfaitement alignés.

Fixation des fils de fer.

Pliage des 2 bois de 3 ans d’âge le long des fils de fer du bas du palissage, qui deviendront les « bras » du cep pour les 50 prochaines années.
Les bourgeons donneront chacun 1 rameau qui porteront chacun 2 raisins pour la prochaine vendange.
L’hiver suivant, nous taillerons ces jeunes bois pour la récolte,
et ainsi de suite …

La conduite d’une vigne en « Lyre » a tout d’une œuvre d’art !