DEBOURREMENT DE LA VIGNE EN LYRE

Après une fin d’hiver plus longue que prévue (pluie + froid) : excellente pour les réserves d’eau et la vie microbienne dans le sol, le brusque réchauffement des températures a réveillé la vigne … ENFIN !
On appelle cela le débourrement :

  

Un cocon prêt à éclater.
Dans celui-ci, les rameaux portant « déjà » les grappes … microscopiques !

 

Le débourrement est en cours.
C’est là que les gelées printanières commencent. Il semble que cette année le risque soit faible, contrairement à l’année dernière. (Touchons du bois!!)

 

Le coton blanc protégeant le bourgeon appelé la « bourre » est poussé pour laisser apparaitre le rameau portant les jeunes feuilles et leurs « petites » grappes.

Le rameau vert clair va ensuite pousser et étaler les feuilles au fil des semaines qui vont suivre.

Le nouveau millésime se met en place…