GEL 2017 : Chronique d’une récolte compromise à BERTINERIE

27/04/2017 : Trois épisodes consécutifs de gel ont ravagé le vignoble Bordelais. A BERTINERIE, des pics à -7° ont été relevés aux alentours de 4h00 du matin.

25/05/2017 : Quatrième feuille étalée, très peu de grappes sont présentes.

 

30/05/2017 : Le vignoble fonctionne à deux vitesses.

  • A gauche : Raisin issu d’un contre bourgeon d’une vigne gelée.
  • A droite : Grappe en pleine fleur d’une vigne non gelée.

Les grappes issues des vignes gelées ont un mois de retard, elles ne pourront murir à temps pour la vendange fin septembre.

Un tel phénomène de gel reste rarissime, environ tous les 25 ans. 90% du vignoble est touché, mais nous espérons quand même produire quelques bouteilles de Château BERTINERIE Grande Cuvée et Benjamin. Le Grand Vin du Château HAUT BERTINERIE semble compromis pour ce millésime. A présent, nous allons sauver ce qu’il reste de 2017 et nous concentrer sur 2018 !!